Un WWOOFING, avant que l’hiver n’arrive!

Lundi 5 octobre, nous quittons Volos pour rejoindre Argalesti, à 40km plus au sud sur la péninsule, où nous attend Dina, notre hôte WWOOFING.
Après être restés quelques jours en ville, nous sommes ravis de reprendre les vélos, d’autant que nous nous roulons sous un beau soleil d’automne, au bord de la baie de Volos. La température est vraiment idéale et la route est plate, jusqu’à la pause du midi sur une plage déserte ! L’occasion d’un pique-nique d’anniversaire pour Elisabeth !

La baie de Volos

La baie de Volos

L’après-midi, la montée vers Argalesti est beaucoup plus sportive mais plus la route s’élève et plus les paysages deviennent grandioses. La baie de Volos est entourée d’une péninsule montagneuse, où les contreforts du Mont Pélion viennent se jeter dans la mer.
Arrivés en fin d’après-midi, Dina nous rejoint au village et nous escorte jusqu’à chez elle par un chemin très chaotique. Nous découvrons sa maison, son terrain et sa yourte, qui sera notre toit pour les quinze jours à venir.

Dina vit sur les hauteurs d’Argalesti, parmi les oliviers et… les sangliers. Elle est grecque et suisse et parle donc français.

Construction du four à pain

Construction du four à pain

Nous passons donc deux semaines chez elle en WWOOFING. En contrepartie d’être hébergés et nourris, nous l’aidons pour différentes tâches automnales. Débroussaillage, taille des oliviers et des romarin-buisson, désherbage du potager, mise à l’abri du bois de chauffe pour l’hiver, début de construction d’une cuisine extérieure et d’un four à pain. Et nous terminons notre séjour par le recouvrement d’une cuve à eau en COB, dont la recette ne fut qu’une série de tests de proportions : un mélange d’argile, de terre, de sable, de paille et d’eau.
Au cours de ces deux semaines, nous avons également pu profiter du cadre magnifique qu’offre la péninsule de Volos, en allant par exemple marcher sur la petite île de Trikali en compagnie d’un groupe de randonneurs locaux, mais tous étrangers(!) La région est en effet habitée par beaucoup d’étrangers souhaitant passer une retraite paisible. Merci à Julie et Keith, nos chauffeurs et guides d’un jour ! Nous avons découvert le Buzuki, un instrument traditionnel grec, lors d’un concert dans une taverne. Tout le monde mange, écoute et chante toute la soirée. Ambiance garantie!

Echange de graines

Echange de graines

Nous avons donné des graines à Dina pour son potager qu’elle cultive avec des méthodes de permaculture. Nous attendons avec impatience de savoir si les « choux rave Superschmelz» de plus de 8 kilos ou les « tomates Climbing Trip » de plus de 7 mètres(!) seront à la hauteur de leur réputation !

Nous allons maintenant reprendre la route en direction du Péloponnèse, plus au sud. Les jours se raccourcissent, les feuilles jaunissent et les températures baissent ; on se prépare à l’hiver qui arrive à grands pas…


Mais en attendant, voici un petit résumé en vidéo de nos trois premiers mois de voyage, sous le soleil et la chaleur de l’été :

3 commentaires

  1. Très sympa cette petite vidéo! Et bravo aux musiciens!

  2. Bonjour,
    Je suis votre blog car avec mon conjoint Fred, on va faire un voyage similaire au votre à compter de Mars 16. J’ai entendu parler de vous, grâce à Manu et Hélène (WarmsShower du Mont St Michel) car ils sont des amis de longue date. J’aimerais savoir ce que vous avez prévu pour passer l’hiver ? Allez vous continuer de pédaler ou bien vous arrêtez pendant plusieurs mois quelque part ?
    Les photos sont magnifiques, bon courage pour la suite de votre voyage.
    Ophélie de http://www.partirlespiedsdevant.com

  3. bonjour a vous deux , apres ce bon week end , j’ai enfin vu votre petite video , elle est super , on voit bien les changements de paysage d’un pays a un autre ; je vois aussi que les routes ne sont pas toujours tres faciles ; en tout cas,ca me fait plaisir et c’est rassurant de vous voir . a bientot pour la suite que je ne laisserai pas passer !!! gros bisousssss de nous tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *