Fin de la Turquie par les côtes de la Mer Noire

Depuis que nous avons quitté la Cappadoce, nous sommes passés par tous les temps. Soleil, pluie neige et par toutes les températures : de -10°C à Bogazilan à 25°C à Samsun !

Après une nuit à -10°C

Après une nuit à -10°C

Nous avons retrouvé « notre » 2×2 voies et ne l’avons plus quittée. Mais à Osmanpasa, le froid et la neige nous ont convaincus de tricher (un peu) et de prendre un bus pour faire 150km, en espérant trouver des conditions plus clémentes près de la Mer Noire.
Et effectivement, les conditions se sont nettement améliorées en terme de températures… par contre, la grisaille et la pluie ont fait leur apparition…

Arrivée dans la ville de notre ami

Arrivée dans la ville de notre ami

Nous nous sommes rendus à Merzifon où nous étions attendus par Mehmet et sa famille. Il est le frère d’Hamza, notre ancien propriétaire et ami, et sans grande surprise, nous avons été accueilli comme des rois !

Deux jours plus tard, après un bivouac sous les pins, c’est au tour d’Emire et Cevat, des amis d’Hamza, de nous offrir l’hospitalité pour deux jours à Samsun et de jouer les guides touristiques. Au programme, balade en ville et visite du musée d’Ataturk à qui la plupart des turcs vouent quasiment un culte !

Mustafa Kemal Ataturk

Mustafa Kemal Attaturk

Il est le personnage important du 20ème siècle en Turquie. Au sortir de la Première Guerre Mondiale et à la chute de l’empire Ottoman, après avoir vaincu les armées alliées, il proclame la République laïque de Turquie, donne le droit de vote aux femmes et remplace l’alphabet arabe par l’alphabet latin. Autant dire que sans lui, la Turquie aurait un tout autre visage aujourd’hui, certainement bien plus tourné vers le Moyen-Orient. Pendant nos deux mois en Turquie, nous avons vu dans presque chaque maison ou appartement un portrait de lui.

Reposés, nous attaquons donc la route qui longe la Mer Noire : une 2×2 voies, très circulante et truffée de tunnels. La plupart ne sont pas très longs, quelques centaines de mètres, mais quelques uns font 2 ou 3 kilomètres… Vraiment pas agréable ! Les montagnes tombant directement dans la mer, il est presque impossible de s’éloigner de la voie rapide sans se lancer dans une ascension… Le moindre espace à peu près plat est occupé et le béton gagne de plus en plus de terrain sur les collines et même sur la mer, comme par exemple l’aéroport de Giresun-Ordu construit sur un polder… Les bivouacs que nous avons fait ne resterons donc pas dans les annales.

Monts à plus de 3000m !

Monts à plus de 3000m !

Malgré tout, après Trabzon, nous avons franchi plusieurs rivières laissant découvrir de sublimes vallées avec en fond, des sommets enneigées au dessus de 3000 mètres. Pour sûr, de magnifiques randonnées à faire au printemps et à l’été !
Heureusement, nous avons régulièrement trouvé refuge via le réseau Warmshower ; chez Firdevs à Ordu, chez Emihan à Giresun ou encore chez Nurullah à Trabzon.

Avec Firdevs, première hôte feminine Warmshower !

Avec Firdevs, première hôte feminine Warmshower !

Tous étudiants ou travaillant à l’université, ils nous ont permis de mettre un pied dans leur monde, à cheval entre traditions, par leur accueil et leur hospitalité, et modernité. Un grand merci à eux pour nous avoir évité la pluie, le bruit de la route et pour avoir passé, à chaque fois de très sympathiques moments !

Après 500 km monotones, nous arrivons ainsi à Batumi, accueillis à la frontière par un « Bienvenue en Géorgie » de la part de la douanière.
C’est notre première frontière terrestre depuis septembre dernier et le changement est au rendez-vous !

Après les paysages oniriques de Cappadoce, nos appareils photos ont quelque peu boudé ceux de la route vers et le long de la Mer Noire. Car en effet, cette dernière tient son nom de la couleur que lui donne le gris du ciel… Par contre, ils ont pu immortaliser toutes les belles rencontres que nous avons encore fait et la nourriture turque que nous avons dégustée !


 

Petit bilan culinaire de nos pérégrinations turques

"Petit" déjeuner

On commence fort avec le petit déjeuner à la turque: pain, olives, fromage, omelette, œuf durs, sucuk ( saucisse turque), miel, tahin, confiture de betterave à sucre, börek et çay à volonté !


150228-trabzon184Le çay. Toute une histoire. Il nous aura sauvé des températures glaciales de l’hiver. Il est le prétexte à la rencontre. Mais attention, une fois que vous aurez atteint le seuil critique du 3/4 de verre, pas plus de 10 secondes et on vous en ressert un deuxième, un troisième… jusqu’à que vous sachiez dire stop ! Et là,  “vous n’aimez pas le thé ? ” ” non non, j’aime bien, mais là c’est trop… “


150228-trabzon169Le börek. On nous en a souvent servi fait-maison, pensant que cela mettait des heures à préparer !  Et bien non, c’est un empilement de Yufka, galette séchées préparées pendant l’été avec du fromage, viande ou autre. En camping c’est super pour remplacer les pâtes à la sauce tomate !


150228-trabzon174Le menemen ! Typique dans le nord de la Turquie. Ce n’est qu’un mélange de tomates, fromage et œuf, le résultat est surprenant !


150228-trabzon065Mais que sont ces formes violettes séchées ? Des aubergines ! Ils s’en servent pour faire des aubergines farcies, de la même façon que nos tomates farcies !


150228-trabzon167Les Hamsi, anchois de la mer noire. Roulés dans de la farine de mais, organisés dans une poêle adéquate, le tour est joué pour le plat le plus typique de la mer Noire !


150228-trabzon187La pide : véritable pizza turque, elle peut mesurer jusqu’à un mètre de long. Garnie de viande, sauce tomate ou fromage, elle est en général très bon marché!


Notre circuit culinaire ne s’est pas arrêté à cela : çig köfte (petites boulettes de viande épicée), yogurtlu tavuk kebab (viande de poulet recouverte de yaourt), soupe paysanne (yaourt, œuf, riz), kestane sekeri (châtaignes glacées), courge sucrée, ayran (boisson à base de yaourt, d’eau et de sel), …

6 commentaires

  1. Rémy and Elisabeth!!
    I LOVE reading your blog and seeing your big smiles!! Your beard is looking very nice, Rémy!! I am so happy that you both are well and meeting good people on your route!!

  2. Merrci de vos partages, ca donne envie de bouger aussi! Bonne continuation!

  3. Zabeth se fait plaisir avec les photos de bouffe !

  4. quel beau voyage, avec de belles rencontres
    j’ai eu vos coordonnées avec l’hedomadaire les amis de la vie

    vous donnez l’envie de bouger , merci
    Hervé

  5. Clairement c’est un voyage impressionnant que vous entreprenez…On voit que vous le faites avec tout votre coeur…Vous assurez à bicyclette!bravo et merci de vos témoignages.

    • I872ve heard great things about the Benefit Creaseless Creams. I would love to try Holy Smokes and Two Cents just for the names hahaha. Blue My Mind looks a little pale for me for a blue, but still pretty. Sounds like I’ll have to try Skinny Jeans since it got such rave reviews from you and others!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *